Quelle contraception choisir ?

La contraception permet de réduire le risque d’une grossesse non souhaitée (à savoir qu’aucun moyen contraceptif n'est efficace à 100 %). Il existe aujourd’hui de multiples méthodes de contraception, il peut parfois être difficile de savoir laquelle choisir. Dans cet article, nous explorerons en détail les différents moyens de contraception féminine ainsi que leurs avantages et inconvénients.

Avant de commencer à lire cet article, ça te dit de découvrir nos culottes bouillottes menstruelles anti règles douloureuses ? 👉 CLIQUE ICI

1. La pilule 

Les pilules contraceptives hormonales sont l'une des méthodes les plus couramment utilisées. Elles contiennent des hormones synthétiques, généralement une combinaison d'œstrogènes et de progestatifs, qui empêchent l'ovulation. 

Avantages : 

Efficacité Élevée : les pilules contraceptives hormonales offrent une protection fiable lorsqu'elles sont prises conformément aux instructions, ce qui en fait l'une des méthodes les plus efficaces.

Régularisation des menstruations : en plus de prévenir la grossesse, ces pilules contribuent souvent à réguler les cycles menstruels, offrant aux femmes une prévisibilité et une réduction des symptômes liés aux menstruations.

Inconvénients :

Effets secondaires potentiels : certaines femmes peuvent éprouver des effets secondaires tels que nausées, maux de tête ou encore d’autres problèmes (la liste des effets indésirables est immense).


Nécessité d'une prise régulière : pour maintenir une efficacité optimale, les pilules contraceptives hormonales doivent être prises quotidiennement à la même heure. Oublier une dose ou en prendre à des moments variables peut diminuer leur efficacité.


2. Le dispositif Intra-Utérin (DIU) ou stérilet

Le DIU est un dispositif inséré dans l'utérus.

Il existe deux types de DIU : hormonal et en cuivre : 

Le stérilet hormonal libère une petite quantité d'hormone progestative appelée lévonorgestrel directement dans l'utérus. Le lévonorgestrel est un progestatif de synthèse, qui est une version artificielle de l'hormone naturellement produite par les ovaires. Ce progestatif a plusieurs effets contraceptifs, notamment l'épaississement de la glaire cervicale pour empêcher les spermatozoïdes de pénétrer dans l'utérus et la suppression de l'ovulation chez certaines femmes.

Le stérilet en cuivre, comme son nom l'indique, est constitué d'un matériau en cuivre. Contrairement au stérilet hormonal, le DIU en cuivre ne libère pas d'hormones dans le corps. Le cuivre agit comme un spermicide naturel, créant un environnement hostile pour les spermatozoïdes, les empêchant de fertiliser l'ovule.

Avantages : 

Longue durée d'action : le stérilet offre une contraception à long terme, il reste en place pendant plusieurs années, offrant une option pratique pour celles qui ne souhaitent pas se rappeler de prendre une contraception régulièrement.

Efficacité élevée : le DIU, qu'il soit hormonal ou en cuivre, est parmi les méthodes contraceptives les plus fiables. Une fois inséré, il offre une protection constante, réduisant considérablement le risque de grossesse non désirée.

Inconvénients :

Effets secondaires possibles : le stérilet peut avoir des effets secondaires tels que crampes, saignements abondants ou modifications des règles. Ces effets peuvent être temporaires et diminuent généralement avec le temps.


Nécessité d'une consultation gynécologique : l'insertion du DIU doit être effectuée par un professionnel de santé qualifié. Cela nécessite une visite médicale, et certaines femmes peuvent ressentir un certain inconfort ou des crampes pendant ou après la procédure.

 Limiter ses douleurs de règles naturellement ? C'est possible avec la culotte bouillotte 👇

 

3. L’implant

L’implant contraceptif est un petit bâtonnet inséré sous la peau du bras, libérant des hormones pour éviter la grossesse.

Avantages :

Efficacité élevée : l'implant contraceptif est une méthode contraceptive efficace, offrant une protection fiable contre la grossesse.

Longue durée d'action : une fois inséré, l'implant peut fournir une contraception efficace pendant plusieurs années, éliminant la nécessité de penser quotidiennement à la contraception.

Inconvénients :

Effets secondaires : certaines femmes peuvent éprouver des effets secondaires tels que des saignements irréguliers, des maux de tête, des modifications de l'humeur ou des douleurs.

Procédure d'insertion et de retrait : l'insertion et le retrait de l'implant nécessitent une procédure médicale effectuée par un professionnel de la santé. Bien que cela soit rapide, cela implique une visite médicale et peut entraîner un certain inconfort.

 

4.Le patch 

Le patch contraceptif est une méthode de contraception hormonale qui utilise la peau comme moyen d'absorption des hormones. Il s'agit d'un petit patch de plastique mince et adhésif, généralement de couleur chair, qui libère en continu des hormones dans le corps. Ces hormones sont généralement une combinaison d'œstrogènes et de progestatifs, similaires à ceux présents dans de nombreuses pilules contraceptives.

Avantages :

Facile d'utilisation : le patch contraceptif est facile à utiliser. Il suffit de l'appliquer une fois par semaine pendant trois semaines, puis de faire une pause d'une semaine. Cela peut être plus pratique pour certaines femmes par rapport à la prise quotidienne de pilules contraceptives.

Efficacité contraceptive : le patch offre une efficacité contraceptive élevée lorsqu'il est utilisé correctement. Il libère en continu des doses régulières d'œstrogènes et de progestatifs, empêchant ainsi l'ovulation et rendant difficile la fécondation.

Inconvénients :

Possibles irritations cutanées : certaines femmes peuvent avoir des irritations cutanées ou des réactions allergiques à l'endroit où le patch est appliqué. Il est recommandé de changer l'emplacement du patch à chaque application pour minimiser ces risques.


Moins discret que les autres méthodes : contrairement à certaines méthodes contraceptives plus discrètes, comme les pilules, le patch contraceptif est visible lorsqu'il est porté sur la peau. 

 Toi aussi trouve la culotte menstruelle adaptée à ton flux et qui soulagera tes douleurs menstruelles 👉 CLIQUE ICI 

5. L’anneau vaginal 

L'anneau vaginal est une méthode contraceptive hormonale qui prend la forme d'un anneau souple et flexible, généralement en plastique, inséré dans le vagin. Cet anneau libère en continu des hormones contraceptives, généralement une combinaison d'œstrogènes et de progestatifs, pour empêcher l'ovulation et rendre plus difficile la fécondation.

Avantages :

Contraception discrète : l'anneau vaginal est discret et ne nécessite pas une attention quotidienne, ce qui peut convenir à celles qui préfèrent une méthode contraceptive moins contraignante que les pilules contraceptives.

Régularisation des menstruations : de nombreuses femmes constatent que l'utilisation de l'anneau vaginal peut aider à régulariser leurs cycles menstruels, réduisant parfois les symptômes menstruels tels que les crampes et les saignements abondants.

Inconvénients :

Possibles effets secondaires hormonaux : comme avec d'autres méthodes contraceptives hormonales, l'utilisation de l'anneau vaginal peut être associée à des effets secondaires tels que des maux de tête, des seins sensibles, ou des changements d'humeur.


Possibilité d'Inconfort ou de gêne : certaines femmes peuvent éprouver une gêne ou un inconfort initial lors de l'insertion de l'anneau vaginal.

6. Le préservatif

Le préservatif est une méthode de contraception et de protection contre les infections sexuellement transmissibles (IST).

Avantages du Préservatif :

  1. Protection contre les IST : Le préservatif est l'un des moyens les plus efficaces pour réduire le risque de transmission d'infections sexuellement transmissibles comme le VIH ou encore la chlamydia.

  2. Gratuité jusqu'à 25 ans : Les préservatifs sont largement disponibles dans les pharmacies et en plus ils sont gratuits en France jusqu'à 25 ans. 

Inconvénients du Préservatif :
  1. Réduction de Sensibilité : certaines personnes ressentent une légère diminution de la sensibilité lors de l'utilisation du préservatif, bien que des variétés plus fines soient disponibles pour atténuer cet inconvénient.

  2. Rupture ou glissement possibles : bien que les préservatifs soient généralement fiables, il existe un risque de rupture ou de glissement, surtout en cas d'utilisation incorrecte. Il est essentiel de les manipuler correctement et de les utiliser dès le début de l'acte sexuel.

Conclusion

Choisir le bon moyen de contraception féminine dépendra de plusieurs divers facteurs, tels que la santé, le mode de vie et vos préférences personnelles. Il est essentiel de consulter un professionnel de la santé comme un gynécologue, une sage-femme ou un médecin pour discuter des options disponibles et déterminer ce qui vous conviendrait le mieux.

Prête à révolutionner tes règles ? 👉 Découvre dès maintenant la culotte menstruelle CONTRE les règles douloureuses en coton BIO



Retour au blog

Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés.